CASNAV

traduire


Enseigner



« Le choix est de refuser la marginalisation et de situer les élèves nouvellement arrivés dans la cohérence d’ensemble de l’école. Ce sont des publics qui demandent plus, qui demandent autrement, mais qu’il ne s’agit pas d’isoler. L’école, c’est aussi une communauté d’enfants, de jeunes et d’adultes, qui apprend à accueillir et à reconnaître à chacun une place. 

La réussite de ces élèves exige des dispositifs de scolarisation et des pratiques pédagogiques appropriées. Les élèves allophones nouvellement arrivés en France bénéficient d’actions particulières favorisant leur accueil et leur scolarisation.» (Articles D.321-3-4 et D. 332-6 modifiés par le décret n° 2014-1377 du 18-11-2014).

Précisons que concernant les élèves allophones, l’enjeu majeur est celui de l’apprentissage de la langue française comme langue de communication courante et comme langue de scolarisation. Ce ne sont pas, a priori, des élèves en difficulté d’apprentissage.»
http://www.assemblee-nationale.fr/dyn/docs/AVISANR5L15B0274-tII.raw



Enseigner

Avec des ressources pédagogiques


En Unités Pédagogiques pour Elèves Allophones Arrivants (UPE2A)


En FLE/ FLS/ FLSco




Les acronymes :

- CASNAV : Centre académique pour la scolarisation des enfants allophones nouvellement arrivés et des enfants issus de familles itinérantes et de voyageurs
- CIO : Centre d'information et d'orientation
- DELF : Diplôme d'études en langue française
- DALF : Diplôme approfondi de langue française
- EANA : Élève allophone nouvellement arrivé
- EFIV : Enfants issus de familles itinérantes et de voyageurs
- FLE : Français langue étrangère
- FLS : Français langue seconde
- MLDS : Mission de lutte contre le décrochage scolaire
- OEPRE : Ouvrir l'École aux parents pour la réussite des enfants
- UPE2A : Unité pédagogique pour élèves allophones arrivants